Nous vous proposons jusqu'au 8 avril une "éphéméride" de la campagne électorale pour la présidentielle du 10 avril 2016. Un regard sans fard sur la classe politique tchadienne et la manière dont elle souhaite se faire entendre. Une sorte de veille politique-marketing-médias. #J12

Image2journal de campagne

Un mort et une WebTV ! 

webtv

La version en ligne du magazine Le Pays annonce que « la campagne présidentielle a fait sa première victime » à Mao, dans le Kanem. Selon cette source, il s’agit d’un militant du RDP (Rassemblement pour la démocratie et le progrès) tué par balle. Le « Le tireur se trouvait dans le cortège de Abakar Moussa Taher (dit Bilazene), un membre du bureau politique du MPS » poursuit Le Pays. Funeste jeudi !

Nous sommes le 1er avril. Une fois de plus, le cœur n’est pas à la blague de circonstance, car plus la campagne avance, plus je sens que nous évoluons dans le vide : un parti au pouvoir non-aiguillé pour nous proposer un projet de société commun réaliste, des partis d’opposition aux abonnés absents (à l’exception de l’UNDR qui se bat bien) et une société civile muselée. Rimbaud aurait pu, s’il n’avait pas écrit au XIXème siècle, rajouter la particule Tchad devant le titre de son célèbre poème, Le bateau ivre. Il y décrivait une rupture amoureuse en 1871. En 2016, je vis un désamour avec la classe dirigeante de mon pays.

« VoteIDI », nom de la campagne officielle du candidat Idriss Deby Itno, se dote d’une WebTV via Youtube. Excellent pour faire passer des messages simples de manière récurrente. Outre les petits soucis de prise de son et le graphisme suranné du générique qui me fait penser aux émissions de la ZDF* des années 1980, j’apprécie beaucoup le concept de ces capsules dans lesquelles des militants (ou non) du MPS expliquent pour quelles raisons ils voteront pour le président sortant. Le tapis musical utilisé n’est autre que le classique de Maître Gazonga, le très rythmé « En avant, yala ». Un pur bonheur de (ré)entendre cette chanson. Dernier regret : cette webTV est lancée à 9 jours du terme de la campagne électorale.

Faites comme Habib votez IDI

Je tiens à tirer un coup de chapeau à Electron TV. La chaîne privée qui emet en hertzien et sur satellite nous propose des débats sans langue de bois sur des sujets de société. La parole est libre, vraiment !  Si nous avions au Tchad une intelligentsia digne de ce nom, ceux qu’on appelle dans le vrai sens du terme une élite intellectuelle, elle devrait profiter de ce programme télé pour jauger les vrais besoins, les attentes de la jeunesse tchadienne. Afin de nous proposer des solutions à long terme au lieu de ces slogans creux, que même un copywritter stagiaire aurait honte de présenter.  

Bon vendredi à tous.

Chérif ADOUDOU ARTINE

signature blog

*La ZDF est l’une des chaines de télévisions publiques en Allemagne.