Nous vous proposons jusqu'au 8 avril une "éphéméride" de la campagne électorale pour la présidentielle du 10 avril 2016. Un regard sans fard sur la classe politique tchadienne et la manière dont elle souhaite se faire entendre. Une sorte de veille politique-marketing-médias. #J11

Image2journal de campagne

L'alternance est une faute ?

En ce jeudi matin, la campagne électorale est, à mes yeux, reléguée au second plan. Car aujourd’hui s’est ouvert le procès de Céline Narmadji (porte-parole du mouvement « Trop c’est trop »),  Nadjo Kaïna (porte-parole du mouvement « Iyina »), Mahamat-Ahmat Ibédou (porte-parole de la coalition « Ça suffit »), Younous Mahadjir (SG de l’union des syndicats du Tchad (UST)). Le procureur leur reproche les faits suivants : « provocation et attroupement non autorisé, tentative d’atteinte à l’ordre public et opposition à l’exercice d’une autorité légitime » alors qu’ils appelaient à l’alternance. C’est-à-dire contre un cinquième mandat consécutif du Président Idriss Déby Itno. Les soutiens des quatre prévenus ont créé un tell tintamarre dans la salle d’audience du palais de Justice d’Andjaïré que le procès a dû être suspendu moins de  minutes après son ouverture.




La grève des fonctionnaires quant à elle se poursuit. Le pays n’est pas paralysé, certes. Mais les grandes artères de la capitale sont totalement désertes. Un signe qui ne trompe pas. Les manifestations, pour réclamer six mois d’arriérées de bourse, des étudiants de l’université Adam Barka d’Abeché, débutées mardi, se poursuivent. Quand je vous disais que la joute politique s’est muée en action civique. Les partis politiques de l’opposition sont supplantés par les associations et mouvements civiques. Une incurie que je dénonce avec force. Car même si ils s’estiment battus, ils se doivent de continuer à faire campagne. Afin de garder la flamme de l’espoir auprès des Tchadiens qui les soutiennent. Car si plus personne n’espère, ce ne sera pas juste une défaite électorale qu’ils accuseront. Mais une défaite idéologique. Et ça, c’est le pire.

Bonne journée.

Chérif ADOUDOU ARTINE

signature blog