Le magazine américain FORBES nous livre un de ses nombreux classement (dont l'argent est la pierre angulaire) qui fait cette fois ressortir les entreprises les plus valorisées. C'est à dire celles qui coûteraient les plus chères si elle étaient en vente. Dans ce classement 2015, les groupes technologiques dominent à nouveau ce classement avec Apple sur le podium.

 


Comme en 2014, Apple domine le classement FORBES des entreprises les plus puissantes en termes de valorisation. Le fleuron créer par Steve Jobs pèse 145,3 milliards de dollars, loin devant les 69,3 milliards de Microsoft et les 65,6 milliards de Google. Ces "Pure player" de l'informatique sont suivis par IBM (49,8 milliards). Et, une exception pour compléter le quintet le tête, Coca-Cola s'immisce à la quatrième place de ce classement avec 56 milliards de valorisation.

Voici en details les 5 premiers de ce classement :

Untitled Infographic

 

Les 7ième et 10ièmes sont aussi des technos

Étonnamment, pour les nuls en finance que nous sommes majoritairement, Facebook n'apparait qu'à la dixième place. Le réseau social (seul de ce classement) pèse 36,5 milliards de dollars. En sixième position se place la chaîne de restauration rapide McDonnald's (39,5 milliards). Le principal concurrent d'Apple sur le marché des smartphones, le Coréen Samsung, n'est que septième avec une valeur de 37,9 milliards. Soit 4 fois moins "valorisé" que la petite pomme.Toyota (8ième avec 37,8 M) et Général Electric (9ième avec 37,5) complètent la liste des 10 premiers.

Chérif

 

signature blog