L'opérateur de téléphonie mobile indien a lancé à Ndjaména, ce mardi 29 avril, la quatrième édition de son concours de détection de jeunes footballeurs, "AIRTEL jeunes talents". En présence des quatre lauréats de l'édition de 2013, l'équipe d'Airtel Tchad a présenté les avantages de ce concours plein de fraicheur et d'espoir pour des milliers d'enfants.

airtel_jeunes_talents

Le football est devenu un mode de vie pour certaines populations du globe. le Tchad ne fait pas exception à cet état de fait. Ce sport offre du rêve aux fans et de l'espoir aux jeunes qui le pratiquent avec un engouement qui dépasse l'entendement. 

Il offre tellement d’espérance que cela en devient dangereux pour les milliers d’adolescents confrontés à des vendeurs d’illusions. Des flibustiers qui font miroiter aux familles des sommes d’argent colossales. Très souvent les familles, partagées entre prudence et prise de risque pour sortir d’une ornière de souffrance, cèdent. Confient leur progéniture à des voyous qui les entraineront dans une aventure à l’issue incertaine. Un jeune camerounais rencontré il y a peu nous expliquait qu’un certain « directeur de la fifa » l’a fait partir en Tunisie pour signer dans un club. Notre Eto’o en herbe s’est retrouvé trois mois plus tard dans les rues de la ville de Sousse à errer à la recherche du couvert. Et le bienfaiteur s'est sûrement envolé avec une somme d'argent négociée sur le dos du footballeur aspirant.

Avec Manchester et Arsenal

Cette anecdote justifie à elle seule l’importance de l’initiative « Airtel jeunes talents ». Ce programme de détection de joueurs permet aux jeunes d’évoluer dans des conditions acceptables. Avec un encadrement humain et social.

Lancé en 2011, l'opération "Airtel jeunes talents" est menée en association avec deux clubs phares du championnat anglais : Manchester United et Arsenal FC . Et un partenaire commercial qui est Samsung.

Les quatre lauréats tchadiens (2 filles et 2 garçons) de l’édition 2013 ont participé à un camp d’entraînement en Tanzanie dans un centre appartenant au club de Manchester United. Ils y ont côtoyé leurs alter-égo des autres pays africains concernés. Un stage grandeur nature pour ces jeunes « pétris de talent ». Une expérience qui les aidera dans leur choix futurs s’ils sont un jour confrontés à des agents qui souhaitent exploiter (dans le bon sens du terme) leurs qualités de footballeurs.

A l'ère du foot-business, dans une période où les montants en euros se déclinent comme si de rien n'était, "Airtel jeunes talents" est un vent de fraicheur qui offre du rêve aux enfants, mais aussi le pragmatisme nécessaire aux adultes.