Le chanteur jamaïcain nous propose une ''affreuseté'' capillaire.

Dans son dernier clip, « She doesn’t mind », Sean Paul nous livre ce qui se fait de mieux : beaux décors, belles lumières, belles pépés (ca veut dire fille pour ceux qui parlent français comme Jean Gabin). On peut même dire que son virage électro au niveau du son est réussi. Mais là ou il sesean paul plante royalement, c’est pour sa coupe de cheveux. Sa crête iroquoise est d’une ''affreuseté'' sans nom.

Le site officiel de Sean Paul c’est ici.

Le compte twitter de Sean paul c'est iciiii.